« le camp de Gurs »

     Ce livre se veut essentiellement un recueil de témoignages, c'est-à-dire un ensemble le plus diversifié possible du vécu et du ressenti de personnes qui, à des titres divers, furent impliqués dans ce drame que fut le camp de Gurs, pendant la dernière guerre mondiale.
     La place dévolue aux victimes y est prépondérante, mais cela aurait été une représentation partielle si on n’y avait ajouté la vision de tous ceux qui œuvrèrent d’une manière ou d’une autre en ce lieu.
     Nombre de ces témoignages avaient été en leur temps publiés mais il s’agissait d’éditions anciennes, épuisées et devenues quasiment introuvables, ou bien de tirages limités, ce qui aboutissait au même résultat. D’autres faisaient partie d’archives personnelles et par là même étaient inédit.

      Tous constituent des fragments de mosaïque qui, assemblés, composeront un tableau dont chaque élément répond en écho à un autre, le complète et lui assure un éclairage nouveau.
     Transmettre la mémoire est une nécessité à l’heure où les derniers témoins de ces terribles évènements disparaissent un à un, ou ont déjà disparu. C’est encore le meilleur rempart à opposer à ceux qui osent le nier ou, pire, chercheraient à les ressusciter.

Les indésirables.1940gurs photo.5Dortoir dans les cabannes

This entry was posted in En savoir plus.... Bookmark the permalink.

Comments are closed.