Gurs

Gurs, le plus grand camp d'internement français
de la dernière guerre.

Ce 27 avril 2014, avait lieu, comme chaque année, sous la présidence du nouveau Maire Michel Fourcade, une journée de commémoration,
avec une délégation allemande, comprenant:
le Consul général d'Allemagne à Bordeaux, Hans-Werner Bussmann,
le Dr Dieter Salomon, Maire de Fribourg
les jeunes de la communauté de travail du cimetière des déportés,
David Seldner, porte parole du Consistoire Israélite de Bade

du côté français: Paul Niedermann, dernier survivant de ce camp
André Laufer, président de l'Amicale du camp de Gurs
Gérard Khélifa, président de l'Amicale Culturelle Israélite de Pau
Pierre-André Durand, Préfet des Pyrénées Atlantiques


*  *  *  *  *  *  *  *  *  *  * 

le 6 déc.2009
a eu lieu une
cérémonie interconfessionnelle, à l'initiative de notre association,
le Cercle Historique de l'Arribère.

En début d'après-midi, une importante cérémonie mémorielle fut organisée au camp de Gurs, en présence de Louis COSTEMALLE, maire de Gurs et des plus hauts représentants des trois religions des Pyrénées-Atlantiques, dont des fidèles vécurent et certains moururent dans le camp
dans la période 1936 – 1945.

Avec une grande émotion, chacune des personnalités religieuses, à tour de rôle, appela à la prière.

 Pour les cultes protestants : Madame Monique ORIEUX et Monsieur Marc REZELMAN.
Pour le culte isralélite : Monsieur Marc BONDIT, rabin à Pau.
Pour le culte catholique : Monseigneur Marc AILLET évêque des diocèses de Bayonne, Lescar et Oloron.

A 16 H 30 Martine Chéniaux a dédicacé son dernier livre "Le camp de Gurs (1939-1945)" avec une présentation du livre par un diaporama.
 
* * *

Voici quatre photos représentatives de cette journée,
réalisées par Marc Le Chanony.

 

Comments are closed.