Jasses

Dérivé du latin JACERE, qui signifie une vallée herbeuse utilisée par les troupeaux, lors des transhumances
Dans le cartulaire de Sauvelade (1193) le nom du village figurait sous: Sent Bertomiu de Iasses
Au dénombrement de Gaston Fébus (1385) Jasses comptait 22 "feux" (Foyers).

De 567 habitants en 1806, la population ne compte plus actuellement que 160 habitants

Ci-dessus l'Eglise, dont le clocher tour à été reconstruit en 1880. Elle est dédiée à Saint Barthélémy ou Bartolomé, fête de 24 août.
Ce saint évangélisa l'Asie mineure et mourut écorché vif.

Un "turon des Maures" ou "Castéra" est répertorié dans la commune.
Il s'agit d'une motte féodale ou ouvrage de défense composé d'un rehaussement de terre important, qui permettait de faire le guet.

Le ruisseau "le Layou" traverse le village et se jette dans le Gave d'Oloron, qui délimité la partie sud du village.

La baronnie de Jasses datée de 1644 (après le traité d'Union du Béarn à la France; 1620) dépendait de la Vicomté de Béarn.

Comments are closed.